CAB MTC & TA

Jean-Baptiste le Sueur

 

Chemin des Choiselières

35 500 Vitré

 

 

06 48 97 47 01

 

Vous pouvez également utiliser .

Agenda disponible 24h/24, 7j/7

Consultations sur Rendez-vous

lun.-ven. :

09:00  - 19:00 

Secrétariat Téléphonique

lun.-sam. :

08:00  - 20:00 

Les soins proposés sur ce site ne devront en aucun cas se substituer à un traitement médical en cours

 

Outils complémentaire - Mil-Thérapie

 La MIL-Thérapie est :

 

• Antalgique (immédiat et/ou retard)

• Anti-inflammatoire

• Cicatrisante et régénérant tissulaire

• Antispasmodique musculaire, vasculaire et viscérale

• Antiphlogistique et anti-oedémateuse

• Immuno-modulante et/ou stimulante

• Bio stimulante (organes, tissus, etc.)

• Energostimulante (acupuncture, etc.)

• Détoxicante, etc.

 

La Mil-Thérapie peut être utilisée soit en monothérapie, soit intégrée à toutes formes thérapeutiques. Pour traiter les points d’acupuncture, avec une sonde spécifique, la technique est idéale pour les enfants et les personnes qui appréhendent les aiguilles.

 Conçue et développée par des scientifiques et des médecins spécialisés dans la recherche médicale aérospatiale, la Mil-Thérapie est une méthode thérapeutique originale et révolutionnaire qui utilise les principes de la physique quantique (étude et utilisation des ondes et particules lumineuses visibles et invisibles).

 

Ces ondes et particules sont générées par les éléments suivants :

- un champ magnétique constant (tunnel) ;

- une émission de lumière rouge intermittente ;

- une émission d’infrarouge de lumière cohérente monochromatique pulsée et focalisée (laser) ;

- une émission infrarouge non cohérente.

Inclus dans une démarche globale de soins : prévoir 45mn. Nombre de séances : à voir avec le praticien. Conditions préalables : Entretien santé. Tarif : inclus.

Thérapie complémentaire - MIL-Thérapie
Déscription complète de cet outil de santé
MIL-Thérapie.pdf
Document Adobe Acrobat [17.6 KB]

INDICATIONS

Traumatologie

- entorses récentes et séquelles ligamentaires post-traumatiques

- retard de consolidation osseuse

- oedèmes post-traumatiques

- séquelles douloureuses des fractures et luxations

- lésions musculaires post-traumatiques

- algodystrophie post-traumatique ou chirurgicale, etc.

Ostéopathie

-pathologies vertébrales aigües ou subaigües (torticolis, lumbago, etc.)

-discopathies dégénératrives

-thérapie des facias (psoïte, etc.)

-état inflammatoire articulaire

-algie et fibrose suturales (crâne), etc.

Podologie

-talalgies (plantaires, postérieures)

-métatarsalgies, sésamoïdites, etc.

-pathologie de l’articulation métatarso-phalangienne du gros orteil (hallux, valgus)

-aponévrosites plantaires

-cicatrisation difficile, infection, etc.

Réflexothérapies - Energétique

-Stimulation des points ou zones biologiquement actives :

-acupuncture

-auriculothérapie

-sympathicothérapie

-podoréflexologie

-Dien Cham

-Su Jok

-Trigger points

-Zakharine-Guede-Viliamovsky, etc.

Pneumologie - ORL

-bronchopathies récidivantes

-bronchiolites

-bronchites asthmatiformes

-sinusites aiguës/chroniques

-otites chroniques, otalgies

-acouphènes

-amygdalites chroniques, etc.

Stomatologie

-séquelles traumatiques (extractions)

-pathologies aiguës/chroniques de l’A.T.M.

-parodontopathies (parodontose, etc.)

-gingivites (érythémateuse, nécrosante, etc.)

-névralgies faciales (trijumeau)

-stomatites (herpétique, aphteuse, prothétique)

-état infectieux chronique (alvéolite, pyorrhée, etc.)

Rhumatologie

- manifestations inflammatoires et algiques des arthroses : coxarthrose, gonarthrose, arthrose des petites articulations (mains, pieds)

- névralgies liées aux pathologies du rachis : sciatique, cruralgie, N.C.B., etc.

- P.A.S.H., tendinites de l’épaule, etc.

- polyarthrite rhumatoïde, SPA, etc.

Médecine sportive

- tendinopathies (achiléennes, rotuliennes, bicipitales, etc.)

- épicondylalgies, épitrochléïté

- pathologie rotulienne (chondropathie, etc.)

- ostéochondrites de croissance

- pubalgies, pathologie méniscale

- entorses récentes et séquelles, etc.

Rééducation

- séquelles post-chirurgicales

- suites algiques d’immobilisation

- neuro-algodystrophies

- retard de consolidation osseuse

- lésions musculaires (claquages, etc.)

- cicatrisation des lésions tissulaires

- oedème post-traumatique

- instabilité articulaire algique, etc.

Autres domaines d’application

-angiologie, cardiologie

-dermatologie (cicatrisation)

-gastro-entérologie

-gynécologie

-urologie

-médecine vétérinaire

-naturopathie, etc.